Les grandes idées pour bien entretenir sa porte d’entrée

Les grandes idées pour bien entretenir sa porte d’entrée

Il n’est jamais simple d’entretenir sa porte principale afin qu’elle puisse continuer de protéger l’habitation. Pourtant, il existe de nombreuses possibilités pour le faire sans qu’on ait recours à un professionnel. Quoi qu’il en soit, les conseils de ce dernier sont toujours utiles surtout pour les détails qu’on vous expose dans cet article. Lire la suite

Dépannage informatique : conseils pratiques

Dépannage informatique : conseils pratiques

Une panne d’ordinateur, de Mac, de laptop peut survenir pendant que votre ordinateur est encore sous garantie ou après. Dans le premier cas, il vous suffit de le rendre auprès du fabricant pour l’examiner et le réparer ou le remplacer. Si le délai est dépassé, il vous faudra songer à une autre alternative de dépannage informatique ou de réparation PC portable à Paris.

L’essentiel à savoir sur le dépannage ordinateur et de laptop sous garantie

Pendant que votre ordinateur de bureau ou ordi portable est encore sous garantie, vous pouvez contacter le constructeur en cas de panne, pour le faire réparer gratuitement. Il vous suffira alors de vous rendre auprès du magasin, muni de votre facture. Il faudra faire attention tout de même au moment d’acheter votre ordinateur ! Soyez vigilant en veillant à bien lire les garanties incluses dans les conditions générales de vente adossées à votre facture car il se peut qu’elles ne couvrent pas le type de dépannage dont votre ordinateur de bureau ou portable fait l’objet.

Dans pareil cas, vous débourserez des € supplémentaires pour le dépannage informatique, même sous garantie. Les pannes de chargeur ou défectuosités d’une batterie de laptop ne sont pas généralement prises en charge par la garantie. Il en est de même concernant l’alimentation d’un ordinateur de bureau qu’il s’agisse d’un PC ou d’un mac. Quand la panne est liée à ces types de dysfonctionnements, seul l’achat d’un nouveau chargeur, d’une nouvelle batterie ou d’une nouvelle alimentation permettra d’y pallier tout en profitant tout de même d’un service de dépannage sans frais pour votre ordinateur de bureau ou laptop sous garantie.

Dépannage d’ordinateur quand la garantie est expirée

Un ordinateur neuf ou acheté d’occasion peut tomber en panne sa garantie une fois expirée. Si vous vous trouvez dans une telle situation, la meilleure chose à faire consiste à trouver d’autres solutions. Si vous aussi êtes un bon technicien en informatique, il se peut que vous même parveniez à remédier à ce problème. Toutefois, il est recommandé de faire appel à un pro. Dans cas-là vous pouvez :

  • Ramenez votre ordinateur chez le revendeur pour le faire réparer, mais alors là attention : l’on vous facturera pour le dépannage PC ou le dépannage Mac car votre ordinateur n’est plus sous garantie.
  • soit vous demandez à obtenir gratuitement des devis en ligne pour mettre en concurrence plusieurs prestataires de dépannage ordinateur à Paris pour la réparation Mac ou la réparation PC portable. Rien ne sert dans ce cas-là de vous déplacer, la société de maintenance informatique pourra vous proposer des prestations à domicile. Un réparateur mac ou un réparateur PC viendra alors dans ce cas-là vous dépanner à domicile et palliera vos soucis en moins d’une heure. Au cas où le dépannage prendrait plus de temps que prévu et surtout pour éviter que l’on vous facture pour de longues heures de maintenance hardware de pc ou de Mac, faites-le réparer en atelier.

Les points essentiels sur lesquels l’on doit rester vigilant quand il s’agit de faire réparer son ordinateur

Il serait dommage de consulter un technicien pour des dysfonctionnements mineurs facilement résolvables que votre ordinateur soit sous garantie ou pas. Vous perdrez du temps et de l’argent !

Pour remédier à cette situation, procédez à quelques vérifications basiques qui ne requièrent aucune connaissance particulière en informatique :

  • Assurez-vous d’abord que tout soit branché. Parfois, le problème vient de là. Débranchez la totalité des périphériques ; rebranchez-les puis, rallumez votre pc ou mac de bureau.
    Si votre ordinateur ne manifeste toujours pas la moindre signe de démarrage, débranchez tout puis, ouvrez votre unité centrale, vérifiez si rien n’ait été débranché à l’intérieur ;
  •           Équipez-vous d’un souffleur, débarrassez-vous des poussières qui s’y sont accumulées et ayant peut être empêché certains composants de fonctionner.

Votre unité centrale une fois ouvert, vous pouvez vous débarrasser des salissures qui s’y logent. Adoptez tout de même comme précautions de garder intact les circuits imprimés et composants électroniques de votre pc ou mac de bureau.

Entretien et simple dépannage d’ordinateur ou d’ordinateur portable

  • Repérer l’anomalie : elle peut-être d’ordre matérielle ou logicielle. Pour résoudre les problèmes au niveau des logiciels ou des applications, il vous faudra d’abord désinfecter le système à l’aide d’un antivirus très performant et réinstaller les logiciels. Concernant le problème d’affichage, reparamétrez-le dans votre panneau de configuration pour résoudre les problèmes d’incompatibilité.

Aujourd’hui, il est facile d’accéder à une multitude de logiciels performants pouvant servir à diagnostiquer en détail les performances techniques d’une machine et de son état de fonctionnement, notamment au niveau des ventilateurs et de la carte graphique.

Capacité de disque dur, RAM et processeur constituent trois caractéristiques qui permettent d’évaluer la capacité d’une machine. Pour pallier la lenteur de votre PC ou de votre Mac, vous pouvez défragmenter vos disques et les nettoyer régulièrement en effaçant les données futiles. Si votre ordinateur n’est pas assez performant, vous pouvez booster son RAM et au cas où il serait sérieusement infecté après avoir subi de nombreuses attaques de malwares, formatez tout le système, puis restaurez-le, renforcez votre parefeu et utilisez un programme antivirus beaucoup plus performant en veillant à le mettre régulièrement à jour.

  • Protéger son système : la première chose à faire consiste à vous procurer un bon logiciel antivirus pour vous prémunir de toutes sortes d’attaques de malwares. Mettez-le régulièrement à jour tout comme votre pare-feu. Parmi différentes solutions logicielles accessibles, vous pouvez trouver : Avast, Kaspersky, Avira, Norton ou AVG.
  • Récupérer ses données : plusieurs sortes d’attaques sont susceptibles d’entraîner une importante perte de données. Pour pallier cela, optez pour un stockage multisupport. Autrement dit, ayez toujours l’habitude d’enregistrer vos données les plus importantes dans des supports autres que votre disque dur interne (CD rom, DVD, disque dur externe, clé USB grande capacité…).
  • Dépanner le matériel : pour pouvoir détecter toutes sortes de dysfonctionnement matériel au niveau de votre PC ou de votre Mac, il est utile de comprendre le principe de fonctionnement du matériel informatique. Parfois, il vous sera également nécessaire de booster votre RAM pour rendre votre ordinateur beaucoup plus performant ou de doper votre carte graphique pour obtenir un meilleur rendu d’images. Pour répondre à un certain besoin de stockage interne, vous pouvez entre autres choisir d’installer un ou plusieurs disques durs disposant davantage d’espace disque. Pour un dépannage avancé, vous pouvez vous lancer dans la réparation de processeur et de carte-mère, à condition d’avoir de bons et solides bagages en informatique hardware.

Pour trouver des prestataires de la réparation de Mac Paris ou de la réparation de pc Paris, effectuez des comparatifs en ligne puis, demandez auprès d’eux plusieurs devis gratuits

Cinq éléments essentiels à retenir pour choisir son coffre de sûreté   

Cinq éléments essentiels à retenir pour choisir son coffre de sûreté  

Mettre ses objets de valeur en lieu sûr est primordial, mais pas de n’importe quelle façon ! Qu’il s’agisse d’une utilisation personnelle ou professionnelle en effet, faire le bon choix reste toujours primordial quand il s’agit d’acheter un coffre-fort. Voilà pourquoi d’ailleurs, le blog vous éclaire sur les points essentiels à tenir compte lors d’un achat de coffre-fort à Lyon ou ailleurs en France.

Bref aperçu des différents types de coffre-fort désormais disponibles

La capacité, le seuil de sécurité ainsi que l’installation sont autant de critères à prendre en compte pour déterminer quel type de coffre de sécurité convient à vos besoins.

Coffre-fort encastrable : ce type de coffre-fort est celui qu’on encastre dans un mur. Si vous songez à installer un coffre-fort à emmurer à Lyon, prévoyez son incorporation dans votre plan d’habitacle lors d’un aménagement ou d’une rénovation. Un coffre-fort à encastrer Lyon peut offrir une capacité de 4 à soixante l et ne peut contenir que des objets de moins de 75 kg. Il offre un niveau de sécurité beaucoup plus élevé

Coffre-fort à poser : Scellé au sol ou fixé au mur à l’aide de chevilles mécaniques ou de chevilles chimiques, son installation doit être effectuée sur une surface de soutien en béton. Cela nécessite la réalisation d’importants travaux de menuiserie lors d’une rénovation ou d’un réaménagement de bâtiment. Le coffre-fort à poser ne peut pas contenir des objets de plus d’un mètre cube de volume. La capacité de charge maximale d’un tel coffret ne doit pas non plus dépasser 2000 kilos. Bien qu’il soit pratiquement très difficile à arracher, le coffre de sûreté à poser reste vulnérable du fait de ces quatre faces exposées sur 5.

Malette de sécurité : ce type de coffre-fort peut être emmené partout contrairement à d’autres car elle est mobile donc principalement destinée à un usage nomade. Aucune installation n’est nécessaire pour ce type de coffret excepté pour certaines nécessitant une fixation par attache câble. Quoique sécurisée, la malette de sécurité reste vulnérable du fait de son caractère mobile. Elle ne permet pas non plus de contenir qu’un poids et un volume restreint d’objets de valeur.

Armoire forte : l’armoire renforcée est souvent indispensable pour sécuriser la conservation d’une quantité importante d’objets précieux. Contrairement aux trois précédents types de coffres de sûreté, l’installation de l’armoire forte nécessite un espace conséquent. Une armoire forte peut contenir des objets d’un volume inférieur ou égal à mille l et soutenir un poids total de 200 kg d’objets précieux. Offrant un seuil de sécurité intermédiaire, une armoire forte ou une armoire de sûreté ignifugée fournit une bonne capacité de résistance contre l’incendie. Il en est de même pour tout autre type de coffre-fort ignifuge à Lyon.

Quel type de coffrets pour quel type de mécanisme de déverrouillage ?

Le déverrouillage d’un coffre fort à Lyon répond à un mécanisme d’ouverture par clé, par combinaison mécanique chiffrée ou digitale

Coffre-fort à clé : il s’agit du plus ancien système de déverrouillage de coffre-fort fichet à Lyon. Ce type de coffre peut recevoir deux clefs et dans ce cas il faudra les utiliser en même temps lors de l’ouverture. Si vous avez décidé d’opter opté pour ce type de mécanisme de déverrouillage, songez à y installer une serrure à double panneton anticrochetage. Vous pouvez coupler le système à une combinaison à 3 boutons compteurs pour le sécuriser davantage

Coffre-fort à combinaison mécanique : pourvu un cadran circulaire, il s’agit du type de coffre-fort dont l’ouverture ne peut être activé qu’en tournant plusieurs disques mécaniques ou cames. Un seul et unique code permet de l’effectuer ; il est fourni par le constructeur. Sa sécurité peut être renforcée en y installant une serrure à clé d’intérieur.

Coffre-fort à code électronique : le coffre-fort à digicode vient apporter une sûreté supplémentaire aux coffres-forts à clé. Un coffret de sûreté à digicode est pourvu d’un pavé numérique permettant de saisir un code composé de quatre à 8 chiffres.

Quelle solution choisir pour votre installation de coffre-fort ?

Pour installer ou pour opérer la pose d’un coffre de sûreté, on ne passe pas par 36 façons : soit on l’emmure, ou bien il va falloir le fixer au mur ou au sol à l’aide de chevilles.

Principe de fonctionnement et mécanisme d’un coffre de sûreté à emmurer

Pour des raisons manifestes, choisir ce coffre-fort limite le volume de stockage de vos objets de valeur. La capacité du coffre de sûreté va notamment dépendre étroitement de l’épaisseur et de la résistance de vos murs ; elle ne pourra pas non plus dépasser 0,06 mètre cube. Si la construction a été érigée sur la base de murs épais et solides (de type béton, pierres ou parpaings) l’installation mini coffre-fort est préconisée. Dans ce cas, il faudra tout au moins prévoir environ 10 à 15 cm de plus que la profondeur du coffre-fort. Se référer au plan de construction est en outre utile au moment de l’installation pour éviter que le coffre de sécurité soit encastré dans un mur exposé à d’importantes variations thermiques.

L’essentiel à savoir à propos des spécificités du coffre-fort à dépôt.

Destiné à un usage professionnel, le coffret de sécurité de dépôt répond généralement aux besoins des commerçants, des restaurateurs et des hommes d’affaires. Opter pour une solution fichet coffre fort permet aussi de sécuriser leurs fonds contre les braquages. Utilisé également par les banques et par d’autres établissements financiers, le coffre-fort de dépôt permet de déposer temporairement des fonds et de sécuriser les liquidités. Si vous souhaitez acheter coffre fort de sûreté, optez pour un coffre-fort fichet bauche Lyon. Le prix d’un coffre fort fichet à Lyon oscille entre soixante et 1200 euros pour un coffre-fort encastrable, cinquante et cinq cent € pour un coffre-fort à poser et d’entre 500 et 1000 € pour une armoire forte.

Utilité et caractéristiques de l’armoire de sécurité ?

L’armoire de sûreté est conçue pour recevoir une certaine quantité et volume de manuscrits de valeur, de données sensibles ou de propriétés numériques censées être confidentielles. L’armoire de sûreté sert également à vous protéger contre les actes d’espionnage industriel ou encore de vandalisme. L’armoire forte est également destinée à recevoir d’autres objets de valeur. A l’instar d’une armoire ordinaire, elle comporte des étagères, des tiroirs et des tablettes de rangement et généralement deux battants de porte. Avant l’achat de coffres-forts fichet à Lyon ou l’installation de coffre-fort Lyon, vous pouvez effectuer des comparatifs de coffre-fort fichet prix et coffres-forts Lyon via l’outil web.

Les conditions pour être spécialiste en traitement de l’humidité

Les conditions pour être spécialiste en traitement de l’humidité

Le spécialiste de traitement d’humidité

L’humidité des murs est un problème fréquent dans les foyers. Cela peut s’agir d’une remontée capillaire, d’une condensation ou encore d’une infiltration d’eau entre autres. Le traitement de ces différents problèmes requièrent une expertise et une formation adéquate, autrement dit nécessite le savoir-faire d’un spécialiste traitement humidité. Ce dernier pourra régler le problème moyennant certains outils, mais pourra également détecter en amont le vrai problème.

Les matériels requis pour identifier une remontée capillaire

Comme il s’agit d’un travail de professionnel, cela exige donc des matériels spécifiques pour mener à bien l’intervention. Le spécialiste traitement humidité emportera en général 7 différentes choses avec lui quand il se rendre chez vous. Le premier, un laboratoire d’analyses chimique qui est contenu dans une malle métallique moyenne indispensable pour mesurer le poids d’eau contenu dans un matériau prélevé. Ensuite, un thermohygromètre pour prélever la température, le pourcentage d’humidité et le point de rosée. Viennent ensuite le perforateur, l’humidimètre, le mètre laser, le thermomètre laser et le géomagnétomètre. Force est de constater donc que pour pouvoir se servir de tous ces matériels, une formation professionnelle est plus qu’indispensable.

Comment devenir un spécialiste traitement humidité ?

Le problème d’humidité des murs est un problème très fréquent. Par conséquent, le travail autour de ce sujet n’est certainement pas en voie de disparition. De plus, les conséquences sont dévastatrices aussi bien sur le plan matériel, financier et sanitaire. Si vous souhaitez vous former dans cette discipline, il y a plusieurs écoles qui s’orientent sur l’humidité des bâtiments. L’objectif dans cette formation est de faire de vous un spécialiste traitement humidité grâce à un contenu enrichi suivi de travaux pratiques sur terrain.   Vous saurez identifier la provenance de l’eau, réaliser une analyse chimique pour pouvoir déterminer avec certitude la vraie source de l’excès d’humidité. En outre, vous saurez faire une étude de cas selon le problème constaté comme les moisissures.  Après cela, vous aurez également une formation pour pouvoir faire un rapport détaillé de ce que vous avez vu et de votre diagnostic. Par conséquent, vous saurez prendre la meilleure solution et ainsi expliquer d’une façon cohérente et méthodique le pourquoi de votre décision. La formation devra durer 3 mois au minimum ou si c’est une formation individualisée 3 jours, mais vous devriez dans les 2 cas avoir une connaissance de base sur le bâtiment ancien. Dès que vous aurez votre attestation de formation à l’expertise, vous pouvez commencer à démarcher avec l’aide de votre formateur pour commencer.

Que faut-il faire en cas de fuite d’eau ?

En cas de fuite d’eau, que faire et qui contacter ?

Une fois qu’on a constaté une fuite d’eau sur la chasse d’eau des toilettes, sur un robinet ou sur un tuyau, on est souvent pris en panique. Les solutions doivent être prises dans les plus brefs délais pour que la maison ne soit pas inondée. Il est vrai que la meilleure option est de contacter un expert, mais actuellement, il existe plusieurs arnaqueurs. Pour éviter l’arnaque, voici trois réflexes à avoir.

En premier lieu : coupez l’eau

Dans la plupart du temps, une fois que vous constatez l’existence d’une fuite d’eau, coupez l’eau. Cela vous permet de stopper l’écoulement de l’eau et vous offre du temps pour trouver la meilleure solution pour la réparation de la fuite. Vous pourrez couper l’eau au niveau de la vanne d’arrêt ou à proximité de l’équipement, par exemple, sur la chasse d’eau. Vous pourrez également couper l’arrivée de l’eau sur le système d’arrêt de votre ballon d’eau chaude. Si vous n’arrivez pas à trouver la vanne d’arrêt, vous pourrez couper directement l’arrivée d’eau générale. Ainsi, vous pourrez vous rassurer que l’eau est bien stoppée et que votre maison ne sera pas inondée davantage.

En second lieu : détectez la fuite

Le fait de trouver la source de la fuite d’eau vous permet d’obtenir un devis précis et de montrer au plombier recherche fuite que vous avez un minimum de connaissance sur la plomberie, même si ce n’est pas le cas. Dans tous les cas, que ce soit un ballon d’eau chaude, une canalisation ou une chasse d’eau, il vaut mieux trouver la source de la fuite d’eau. Ainsi, vous pourrez vous protéger de toute arnaque. Par exemple, si vous constatez que la fuite d’eau est au niveau de la chasse d’eau, alors, il n’est pas nécessaire de remplacer la toilette tout entière, il suffit de changer le joint.

En troisième lieu : contactez un plombier

Aujourd’hui, il est vrai qu’il existe un large choix de plombier, mais il existe également des arnaqueurs. Pourtant, il est difficile de connaitre s’il s’agit de l’expert ou de l’arnaqueur. Si le devis est trop élevé ou top bas, méfiez-vous ! Il se peut que ce ne soit pas un vrai expert. Une fois que vous contactez un spécialiste, posez-lui toutes les questions qui vous tracassent dans le domaine de la plomberie. En étant un plombier recherche fuite, il saura vous répondre sur la détection d’une fuite ou les démarches à faire avant son arrivée. Et lors du paiement, évitez de payer en espèces. Ceci est dans le but d’obtenir les preuves de paiement pour vous assurer un service après-vente de haute qualité, afin de préserver votre confort.

Comment réparer et nettoyer son ordinateur ?

Comment réparer et nettoyer son ordinateur ?

Avec le temps, le disque dur de votre ordinateur va se remplir d’où la lenteur. Vous aurez dans ce dispositif une variété de fichiers et il y a même ceux qui vous sont inutiles et les programmes qui tournent en arrière-plan. C’est pour éviter cette lenteur et le bug lorsque vous lancez un programme qu’il faut penser à nettoyer votre ordinateur. Vous pourrez faire appel à un professionnel pour la réparation pc portable paris.

D’où viennent ces fichiers inutiles ?

Lorsque vous naviguez sur Internet, votre ordinateur enregistre des fichiers sur votre disque dur, et ce, avec ou sans votre autorisation. Ceci peut vous permettre de travailler sur Internet plus vite, mais ces fichiers vont occuper de la place sur votre disque dur. Ces fichiers inutiles peuvent également résulter d’un programme que vous avez téléchargé sur la toile et installé. Ils tourneront toujours en tâche de fond sans que vous vous en rendiez compte. Au fil du temps, ceux-ci vont s’accumuler et rendre votre ordinateur plus lent. Lorsque vous téléchargez la nouvelle version d’un programme, l’ancienne version tournera toujours sur votre PC même si vous ne l’utilisez plus, ce qui va ralentir votre ordinateur. Face à cette situation, il est conseillé de faire appel à un professionnel pour la réparation pc portable paris.

Nettoyer son PC

Il ne faut pas attendre que votre ordinateur se plante complètement pour le nettoyer. Il faut effectuer cette opération régulièrement et il existe quelques programmes et logiciels qui vont vous permettre de le faire sans l’intervention d’un expert en informatique pour la réparation pc portable paris. Le nettoyage d’un ordinateur semble être une opération facile, mais elle va vous demander plusieurs heures. Après cette opération, vous pourrez récupérer une quantité importante de place sur votre disque dur. Si vous tournez sous Windows, vous pouvez avoir à ces solutions. On peut vous dire qu’un antivirus suffit pour protéger votre ordinateur, ce qui n’est pas le cas. Il n’y a pas que les virus qui peuvent attaquer votre PC, car il y a aussi les spywares. Ces derniers peuvent ralentir votre PC et pour y faire face, il faut utiliser un antispyware comme SpybotSearch& Destroy. Lorsque vous naviguez sur Internet, les programmes malveillants s’installent discrètement et il faudra les détecter et les éradiquer. Pour faire le ménage sur votre PC, vous pouvez prendre un outil comme HiJackThis. Pour nettoyer la base de registre, vous pouvez utiliser TuneUp Utilities ou CCleaner.

L’installation d’une serrure

L’installation d’une serrure

Comment installer une serrure?

Une serrure est un mécanisme qui se fixe sur la porte commandant son ouverture et sa fermeture. Elle peut assurer la sécurité de la maison à condition qu’elle soit bien installée. Il est possible de le faire soi-même si on dispose les compétences adéquates. Sinon, on doit faire appel à un professionnel.

Les démarches d’installation d’une serrure

Tout d’abord, pour installer une serrure de porte on a besoin de quelques matériaux et d’outils notamment un marteau, une perceuse et de ses mèches à bois, un tournevis, un mètre, un ruban adhésif, un couteau pointu, une lime, une paire de ciseaux et un crayon. Puis, les étapes à suivre lors de la pose se diffèrent d’un type de serrure à l’autre. Pour la serrure en applique par exemple, c’est une opération simple. On repère juste l’emplacement de la nouvelle serrure, entailler le chant de la porte et percer les avant-trous de fixation. C’est après qu’on marque l’emplacement de l’axe de la poignée. Puis, on aligne la gâche et le dormant avant de fixer le tout.

Quant à la serrure à encastrer, c’est une opération délicate nécessitant l’intervention d’un serrurier paris urgence. Pour poser ce type de serrure, il faut percer la porte. Son installation doit aussi suivre quelques étapes à savoir tracer les repères de perçage sur le chant de la porte, percer la porte, égaliser les parois intérieures de logement de la serrure, l’introduire dans le logement de la porte, prendre les repères des pênes et les percer avec une scie cloche. Avant de terminer, on fixe la serrure en la vissant et enfin l’habiller par des plaques de propreté décoratives.

Enfin, pour les serrures carénées, elles ne peuvent être installées que sur un montant de porte assez large. Ici, la tringlerie et le mécanisme sont dissimulés dans une poutre verticale recouvrant tout le long de la porte.

Choisir d’installer sa serrure soi-même ou faire appel à des professionnels

Pour installer une serrure, il est possible de réaliser l’opération soi-même si on est un peu bricoleur. D’ailleurs, cette initiative est plus économique car on peut éviter de payer les frais d’intervention d’un professionnel. Mais, on peut aussi éviter sur des arnaqueurs dans le cas où on ne sait pas où trouver les serruriers compétents et sérieux.

En revanche, pour les débutants, il est conseillé de faire appel  à un serrurier paris urgence pour plus de sécurité. Avec l’expertise d’un professionnel, on peut éviter un dysfonctionnement de la serrure, une détérioration de la porte lors d’un essai de pose soi-même ou encore un prochain cambriolage à cause d’une mauvaise installation.

Les solutions pour maitriser le chauffage dans son logement

Les solutions pour maitriser le chauffage dans son logement

Comment régler le chauffage de votre logement?

Le chauffage de sa maison est un facteur clé pour profiter d’un confort aisé chez soi. Cependant, il est également la source principale de dépense énergétique. Mais sachez qu’il est possible de réduire vos factures, sans sacrifier votre bien-être en choisissant un appareil de chauffage optimal. Et pour régler l’appareil, il suffit d’un simple accessoire.

Pourquoi réguler le chauffage dans son logement ?

Quand l’hiver pointe son nez, le principal souci des occupants d’une maison est le chauffage. En effet, cet appareil est la source de la chaleur, qui à une température favorable, assure le confort absolu, même quand il fait froid dehors.

En outre, la consommation d’un appareil de chauffage occupe plus de 70% des dépenses que vous voyez sur vos factures. Vous pourrez donc constater qu’un système de chauffage consomme une importante ressource énergétique.

En tenant compte de son impact dans le courant de la vie, il est évident que pouvoir le réguler est une chose capitale. En ayant la possibilité de maitriser le fonctionnement de votre chauffage, vous pourrez réduire vos factures et profiter à votre aise d’un confort thermique performant.

Il est aussi à noter qu’une maison n’est bien chauffée que si son isolation est pertinente. Avant d’installer votre chauffage, il est donc mieux de savoir si c’est le cas pour votre logement. Si votre demeure est mal isolée, la chaleur ne sera pas concentrée à l’intérieur mais s’échappera.

Si vous constatez ce problème, commencez d’abord par améliorer l’isolation chez vous. Viens ensuite la mise en place d’un chauffage qui correspond à vos nécessités.

Chauffagiste Paris : les manières de bien choisir votre chauffage

Garantir le chauffage dans son domicile n’est pas une chose facile. En effet, il faut tenir en compte ses besoins, la surface de votre logement et autres critères. Pour vous permettre alors de faciliter votre choix, il est impératif de savoir quels sont les différents types de chauffage sur le marché.

Sachez alors qu’il existe 5 principaux types de chauffage : le chauffage au gaz, le chauffage électrique, le chauffage au fioul, le chauffage au bois et le chauffage solaire.

Les chauffages au gaz sont très prisés pour restreindre la consommation énergétique. Le seul souci est qu’ils sont assez coûteux. Un chauffage électrique est à la 2ème place des systèmes de chauffage trouvés dans les maisons. Leur modèle est très varié, mais il n’est pas très confortable selon certains utilisateurs. Le chauffage au fioul est actuellement amélioré grâce à des équipements écologiques. Le chauffage au bois est quant à lui un appareil de plus en plus apprécié ces derniers temps. Il est plus évolutif et son impact sur l’environnement est quasi-nul. Pour un système de chauffage non polluant et spécialement gratuit, préférez le chauffage solaire.

Grâce à ses informations, vous pourrez peser le pour et le contre sur un modèle de chauffage défini. Confiez ensuite son installation à un chauffagiste Paris.

Un chauffagiste de Paris vous conseille d’utiliser un programmateur de chauffage

Utiliser un système de programmation est favorable pour pouvoir contrôler avec précision le fonctionnement de votre chauffage. Son fonctionnement est assez similaire à un système de régulation, à la différence qu’il complémente le régulateur en apportant des modifications dans le temps sur le degré du chauffage. Il est de ce fait très pratique pour profiter d’une température favorable à chaque saison et à chaque situation.

Si vous comptez alors intégrer un tel système avec votre chauffage, sachez que plusieurs accessoires s’offrent à vous : le thermostat d’ambiance, la sonde extérieure et les robinets thermostatiques.

Avec le thermostat, vous avez la simple possibilité d’avoir la température qu’il vous faut dans toutes vos pièces. Cet accessoire est disponible sous des modèles filaires et sans fil. La sonde extérieure permet au système de chauffage d’adapter la température en fonction de la météo. La puissance de votre appareil sera alors réglée automatiquement. Pour un réglage sur chaque pièce de votre maison, préférez le robinet thermostatique. Ainsi, la température dans votre salon pourra être différente de celle de votre chambre.

Pour installer l’accessoire de votre choix dans le plus grand soin, n’hésitez pas à faire appel à un chauffagiste Paris.

Les bonnes mesures à adopter pour résoudre des problèmes d’entretien sans faire intervenir un plombier

Les bonnes mesures à adopter pour résoudre des problèmes d’entretien sans faire intervenir un plombier

Dans certaines circonstances, il peut arriver que vous soyez appelé à régler un problème de plomberie par vous-même. En vous aidant de quelques petites astuces techniques, vous pourrez détecter une fuite sans difficulté. Les renseignements utiles à propos de l’installation et remplacement de vos équipements plomberie sont aussi disponibles sur le blog.

faire usage d’un compteur dans le but de détecter l’origine d’une fuite

une hausse importante de facture d’eau par rapport à votre consommation habituelle est souvent due à une fuite via votre tuyauterie.

Arrêtez le compteur pendant 12 à vingt quatre heures.

Le compteur une fois fermé, notez immédiatement ce qu’il affiche. Faites aussi cela dès la réactivation. confrontez les deux chiffres, déterminez- en l’écart pour connaître précisément la quantité de perte d’eau :

  • Détecter une fuite et la stopper provisoirement, c’est facile. Il vous suffit d’arrêter l’eau du robinet se trouvant en aval au niveau de votre compteur et d’attendre au moins une demi-journée avant de la rouvrir.
  • Lisez attentivement le compteur et relevez ce qui est écrit dessus . L’indication en m3 ; c’est la quantité totale d’eau que vous avez consommé. Vous constaterez facilement les unités en hectolitres, daL et l juste à droite de la virgule. Après avoir rouvert le compteur, notez une seconde fois ce qui apparaît sur le compteur au bout de 12 à 24 heures puis calculez l’ écart entre les deux chiffres pour connaître exactement combien d’eau vous avez perdu.
  • Reprenez votre bloc-papier et stylo , notez de nouveau ce qu’affiche le compteur d’eau après l’avoir rouvert . Le robinet doit être ouvert en même temps pour laisser circuler l’eau sans oublier de garder un oeil sur le compteur . Quand ce dernier continue à tourner, cela veut dire que votre système de tuyauterie fuit. Quand la fuite de tuyau est repérée , il vous faudra arrêter de nouveau le compteur et noter l’indication finale. A l’aide de votre calculatrice déterminez l’écart entre les deux résultats et vous connaîtrez combien d’eau avez-vous exactement perdu. Le débit réel de fuite de plomberie se calcule en divisant le chiffre obtenu par le nombre d’heures pendant lesquelles vous avez coupé votre compteur d’eau .
  • Une fois cela fait , inspectez toutes vos installations et robinets…

plomberie à réaliser soi-même

Marre des problème de fuited’eau ? Quelques astuces utiles

Un tuyau ou un raccord âbimé est souvent responsable d’une fuite d’eau d’une importance plus ou moins grande.

  • colmatage de fuite sur tuyauterie en Cu :

Les deux meilleures solutions permettant de réparer un tuyau fuyant en cuivre consistent en l’utilisation d’un ruban adhésif spécial autoamalgamant ou d’un mastic adhésif bi-composant et durcisseur.

  • Une fuite a été détectée au niveau d’un raccord abîmé : Comment procéder

Pour pallier un problème de fuite d’eau à ce niveau il va vous falloir éventuellement changer de joint.

  • Se servir d’un mastic pour réparer une fuite d’eau sur un tuyau en cuivre :

Opérez d’abord le laquage de la conduite. Préparez d’abord la zone à colmater en l’essuyant à l’aide d’un chiffon bien propre et puis, poncez délicatement le tuyau sur une surface à peu près plus large que la fuite. Ceci vous permettra d’accrocher facilement le produit.

Pour un polissage réussi, optez pour une laine d’acier fine, un morceau de toile émeri fine ou une brosse métallique Segmentez le mastic en premier et malaxez- le. Répétez l’action jusqu’à ce que vous obteniez un mélange de produit uniforme et onctueux. Une fois cela terminé, appliquez le mastic sur la conduite. Avec vos doigts, aplanissez le produit sur la zone fuyante que vous avez préalablement nettoyée . Fais en sortes que ça se consolide. Il vous suffit d’attendre le temps nécessaire pour laisser sécher le produit et permettre un bouchage efficace de votre tuyau fuyant.

  • Les bonnes pratiques de bouchage de tuyau en cuivre à l’aide d’un ruban adhésif autoamalgamant spécial

La première chose à faire consiste à rendre la conduite bien polie et propre. Une fois cela terminé, séchez votre tuyau. Utilisez du papier abrasif, de la toile émeri fine ou de la brosse métallique pour parfaire le polissage. Le chiffon permet un nettoyage efficace. Séchez-le à l’aide d’ un sèche cheveux. La bande une fois prête pourra être appliquée directement sur la conduite.

 Comment faire pour freiner la fuite au niveau d’un raccord abîmé ?

Pour pallier un problème de fuite au niveau de votre bague en PVC, on ne passe pas par 36 façons , soit :

  • Vous remplacez la bague si elle manifeste une fuite importante et que celle-ci ne soit plus récupérable.
  • Vous la resserrez simplement si elle demeure en bon état de marche .
  • Vous vérifiez au niveau du joint pour envisager d’éventuel remplacement ou le replacer si c’est encore possible.

Combler une fuite sur tuyauterie Cu

A moins que vous soyez expert , localiser la source d’une fuite du premier coup n’est pas une tâche facile pour un certain nombre de raisons : tuyaux défectueux à cause d’un choc direct important,gel de tuyaux , mauvaise qualité de soudage , défaut de conception , micro-vibration, effet coup de bélier… Les petites réparations de fuite d’eau peuvent s’opérer facilement à l’aide d’un ruban ou d’un mastic antifuite tandis qu’un important jet de fuite nécessitera la restauration partielle ou complète de tout un système de raccord en tuyauterie.

  • Mastic bicomposant antifuite durcisseur et adhésif :

Comprenant 2 composants séparés : adhésif et durcisseur , le mastic antifuite est proposé sous forme de barres ou de tablettes minidoses. Le produit permet un colmatage efficace d’un tuyau en cuivre une fois parfaitement malaxé avec les doigts. le mélange homogène et moelleux ainsi obtenu s’endurcit et comble la zone fuyante.

  • Ruban adhésif autoamalgamant antifuite :

Le ruban adhésif antifuite n’est pas à confondre avec un ruban électricien ou avec d’autres types de rubans adhésifs. celui-ci est en effet par nature autoamalgamant ; il fait corps avec votre tuyau une fois employé pour stopper sa fuite.

Réparer une fuite sur un tuyau PVC sans faire intrevenir un plombier : Les 10 bonnes pratiques

  1. Stoppez le compteur

Vérifiez en premier lieu qu’aucune eau ne circule en amont de la partie fuyante du tuyau . Stoppez le compteur !

  1. Marquez les zones à découper pour enlever la partie défectueuse et ôtez-la de votre tuyau PVC

Premièrement, il vous faudra tracer les zones de découpe de la partie endommagée de votre tuyau PVC. Servez-vous d’ un stylo-feutre pour ce faire. Utilisez ensuite une scie égoïne, une scie à guichet ou une scie à métaux pour la tronçonner.

  1. Les segments résiduels doivent être totalement ébarbés

L’utilisation d’un couteau simple, d’un cutteur ou d’un papier abrasif est ici préconisée en alternative à celle d’un ébavureur traditionnel jugé moins efficace.

  1. Passez maintenant au dégraissage des différentes surfaces de contact :

Prenez une feuille essuie-tout propre ; trempez-la dans de l’alcool pour nettoyer les manchons ; de même pour les extrémités restantes de la conduite sur une échelle de trois à 5 centimètres.

  1. Maintenant il est temps de procéder au dégel des champs de contact :

L’étape est incontournable pour garantir une bonne adhérence à la colle .

  1. Mesurez le tronçon de tuyau à changer

D’abord, il vous faudra jauger la partie abimée avant de l’ôter de votre tuyau. De la longueur obtenue, vous devez encore soustraire un cm.

  1. Le nouveau morceau de tuyau une fois prêt, il vous faudra le couper :

Préparez le tube de remplacement , insérez- le délicatement dans les mâchoires d’un établi pliant. Tracez la longueur des zones de découpe en vous aidant d’un feutre . Prenez votre scie à métaux, scie égoïne ou scie à guichet et puis, commencez par morceler le tube . Après l’avoir fait , ébavurez- en les zones de contacts .

  1. Préparez-en l’assemblage :

Préparez la tuyauterie à recevoir le segment de tuyau neuf en écartant légèrement l’une des sections de conduite restantes. Ouvrez les colliers fixant la partie la plus courte pour l’éloigner du mur ou pour la déposer totalement au sol.

  1. Votre tuyauterie est maintenant jointe ? Passez tout de suite à l’encollage des zones de contact

Pour ce faire, vous avez 2 possibilités :

  • Coller sur les surfaces déglacées en appliquant directement la colle aux manchons.
  • Raccomoder le nouveau tronçon au système via le bout de votre tube et des sections de la conduite initiale .
  1. Manchons et tubes doivent être accolés :

Vous avez réussi à intégrer les manchons aux extrémités du tube de remplacement ? Il vous faudra maintenant prendre le tube. Enfilez-le de part et d’autre des deux côtés

conseils pour remplacer un mécanisme de chasse d’eau par soi-même : les 6 bonnes astuces

Coupez le clapet d’arrivée se trouvant à l’un des deux côtés du réservoir et, videz la chasse d’eau en la tirant avant de songer à son remplacement .

  1. La première étape du démontage d’une chasse d’eau commence d’abord par le détachage du couvercle :

Démonter une chasse d’eau tirette , c’est facile ! Dévissez-la simplement !. Le démontage d’une chasse d’eau pressoir s’opère pour sa part en dénouant le fil la liant à votre système de vidage.

  1. Et c’est maintenant qu’il vous faudra vous débarrasser de l’ancienne chasse d’eau :

Enlevez aussi du réservoir le corps du mécanisme de l’ancienne chasse d’eau en tournant à 90 degrés dans le sens contraire de l’aiguille d’une montre.

  1. Démontez les écrous assurant la fermeture du réservoir des toilettes sur la cuvette en les dévissant. Une fois cela effectué, retirez les vis par le haut. Le Réservoir une fois désinstallé, prenez-le et posez-le par terre. Enlevez le soin d’étanchéité usé. Le système de fixation du réservoir quant à lui doit être dévissé à l’aide d’une clef spéciale.
  2. Replacez le réservoir sur la cuvette :

Le nettoyage du céramique passe avant la réinstallation du réservoir. vous devez visser son fond et aussi l’écrou du système de la chasse d’eau neuve en vous servant d’une clef spéciale pour ce faire. Placez le nouveau joint mousse à son tour ; insérez la rondelle conique au vis de fixation du réservoir, puis ce même vis en dernier. Serrez-en correctement les écrous.

  1. On ne peut pas monter une nouvelle chasse d’eau sans restaurer flotteur et robinet :

Faites glisser un joint sur le pas de vis du robinet flotteur et puis, intégrez le pas de vis dans son trou. Stabilisez l’écrou de fixation du flotteur avant de monter un joint fibre dans l’écrou du robinet. Revissez-le manuellement à la fin. En usant d’une clé idoine, serrez l’écrou tout en maintenant le robinet.

  1. Dernière phase du remplacement : le montage de la nouvelle chasse d’eau :

Faites correspondre la hauteur du nouveau mécanisme de chasse selon la taille du réservoir. Installez ensuite le mécanisme sur sa base tout au fond du réservoir. Fixez en tournant à quatre vingt dix degrés dans le sens d’une montre.

Nettoyage de chauffe-eau : comment ça fonctionne

  1. Pour nettoyer votre chauffe-eau : d’abord il vous faudra commencer par le déconnecter entièrement de votre prise d’alimentation électrique

Pour sécuriser votre opération de détartrage de chauffe-eau électrique, ce que vous devrez faire en premier lieu consistera à débrancher son dinsjoncteur. Retirez également le fusible une fois cela fait .

  1. Place à la purge de votre chauffe-eau maintenant que vous l’avez désactivé et mis définitivement hors tension

Un chauffe-eau à résistance stéatite ne nécessite pas de vidange contrairement à un chauffe-eau thermoplongée.

  1. N’oubliez pas de démonter la résistance de votre chauffe-eau après l’avoir purgé

La vidange une fois terminée , démontez la résistance de votre chauffe-eau . Elle se trouve juste sous le capot de protection. Dévissez-le également pour retirer complètement la résistance de votre appareil de chauffage.

  1. Félicitations ! vous avez récupéré la résistance, purifiez- la à son tour

Pour nettoyer la résistance, servez-vous simplement d’ un détartrant commercial. Laissez seulement immerger la résistance pendant quelques heures ; nettoyez à l’aide d’une brosse métallique ; rincez soigneusement à l’eau chaude.

  1. Après avoir entièrement vidangé votre chauffe-eau électrique , pensez à remettre la platine à sa place et puis, remettez le chauffe-eau en marche

La restauration de la platine suffit pour le cas d’un chauffe-eau électrique à résistance thermoplongée. Pour celui d’un chauffe-eau à résistance en stéatite en revanche, le remontage du fourreau est nécessaire sur la résistance avant réintroduction de cette dernière dans la cuve. Celle-ci doit être remplie avant la remise en marche du appareil électrique de chauffage.